/ecrivain-biographe/auteurs-reseau-npi.php

Anne-Claire Parola

4 rue des Peupliers - 33240 Aubie et Espessas

06 30 49 66 26
Ecrire pour vous donne du sens à ma vie.
 
Toute vie mérite d’être connue. Journaliste pendant près de quinze ans, ce sont les belles rencontres, le partage d’histoires qui m’ont toujours animée. Aujourd’hui, je mets mon expérience d’écoute et d’écriture à votre service.
Particulier, vous voulez laisser à vos enfants et petits-enfants une trace d’un passé riche : je vous aiderai à immortaliser vos souvenirs. Entrepreneur, viticulteur, vous avez bâti votre richesse et vous êtes fier du parcours accompli : ensemble, nous le retracerons dans un livre à offrir aux générations futures. Elu, vous avez envie de réaliser un livre sur l’histoire de la collectivité que vous gérez : avec votre coopération, je recueillerai les témoignages des habitants volontaires. Professionnel, vous êtes témoin d’un fait de société, d’une évolution des mœurs et des pratiques et vous souhaitez en parler : concrétisons ensemble votre projet. Association, vous avez vécu une incroyable aventure : je vous accompagnerai dans son récit. Office de tourisme, syndicat viticole…, vous cherchez à faire la promotion de vos partenaires en rappelant l’histoire de ces hommes et de ces femmes qui font la vie du territoire : j’irai à leur rencontre… Quel que soit votre projet d’ouvrage, devenez-en l’auteur, je serai votre plume ! Vous pouvez également me confier vos manuscrits à corriger, mettre en forme et valoriser.
A bientôt 40 ans, j’ai décidé de me dévouer à cette transmission d’une mémoire, d’un savoir,  à l’échange humain et à l’écriture. Car " écrire a donné du sens à ma vie. Au cas où vous ne l'auriez pas encore remarqué, la vie, d'une manière générale, n'a pas de sens. Sauf si vous vous efforcez de lui en donner un et que vous vous battez chaque jour pour atteindre ce but " (La vérité sur l'affaire Harry Québert, Joël Dicker).
 

Pourtant, que la campagne est belle

« Depuis de nombreuses années, l’envie de conter l’histoire de quatre générations de paysans, de partager le parcours d’un homme si attaché à la nature qu’il souffre de ses blessures me tenaille.
Né à Saint-Bonnet-sur-Gironde un jour de décembre 1954, peu avant Noël, je rejoins une famille que la maladie et les malheurs n’épargneront pas… »
Alain Perraud raconte avec émotion sa vie et celle de ses ancêtres, sur un domaine viticole familial qui a été le témoin de l’évolution de notre société de consommation. Nostalgique d’une époque révolue, où l’homme était lié à la terre et les familles soudées sous le même toit, il nous livre un témoignage bouleversant, qui nous amène à réfléchir sur ce que nous sommes devenus.

 

Du vignoble à l'assiette

Ils sont vingt : quinze viticulteurs des appellations Bordeaux/Bordeaux supérieur et cinq chefs cuisiniers de la région de Saint-André-de-Cubzac. Leurs points communs : la passion de leur métier et la maîtrise d’un art au service des palais. Du vignoble à l’assiette, ou comment s’unir pour faire du vin un mets.
Bien plus qu’un livre de recettes, vous découvrirez dans cet ouvrage des histoires familiales, des lieux à déguster, des savoir-faire, des émotions, des sensations liées au vin et les recettes qui vont avec. Un livre à lire, à sentir, à boire et à manger… sans modération !
Ecrit par Anne-Claire Parola.
 
 

Foreur forever

Dans Foreur forever, Jacques Sallibartant révèle avec passion son épopée pétrolière, à travers l’Europe, l’Afrique, le Proche et le Moyen-Orient.
« De tous ces pays et continents découverts, que de souvenirs exaltants, d’aventures extraordinaires, d’anecdotes pittoresques !
Je suis foreur “forever”, pour toujours. J’ai embrassé cette carrière par hasard mais m’y suis accroché avec passion.
La fin du parcours approche. Le passé reste fabuleux, le présent aléatoire, et le futur n’est désormais qu’en pointillés. Mes souvenirs personnels et professionnels ne m’appartiennent déjà plus, ils font partie de l’histoire familiale, et leur transmission devient une obligation morale. »

 

De mémoire de Cubzacais

Réaliser un livre sur l’histoire de la commune : quel beau projet ! Quand ce sont les habitants eux-mêmes qui témoignent de ce qu’ils ont vécu, l’ouvrage prend une dimension humaine et personnelle qui parle à chacun d’entre nous.
Ils s’appellent Jeannine, Christian, Jacqueline, Gilbert ou Liliane… Ils ont grandi à Cubzac-les-Ponts, ont connu l’occupation allemande et vécu la transformation de la commune rurale en ville attractive car située aux portes de Bordeaux. Leurs récits sincères, percutants et attachants participent à la transmission d’une mémoire collective.
 
Propos recueillis et retranscrits par Anne-Claire Parola.
 

L'engagement d'une vie

« J’ai réalisé cet ouvrage avant que mon cerveau ne soit trop fatigué ou ne s’éteigne complètement et j’ai pris beaucoup de plaisir. Il m’a permis de faire connaître ceux qui nous ont précédés, nos ancêtres connus, qui nous ont donné en exemple le chemin à poursuivre. Avec le recul, nous constatons que nous n’avons pas connaissance des moments de vie de nos parents et grands-parents, du fait d’un manque d’échanges de leur vivant. Espérons que ce livre comblera ce besoin de mémoire.

Je me suis aussi raconté. Ce livre retrace la vie d’une personne pouvant ressembler à beaucoup d’autres. Si un mot devait résumer ma vie, ce serait l’engagement. »

L'écume de mes souvenirs

« Au crépuscule de ma vie, je peux maintenant en faire le bilan. Avec le recul, je suis assez fière de ma petite famille qui, maintenant, s’est agrandie. Grâce à elle, je reste dans le coup. Ma mère disait : “La vie, c’est une roue qui tourne.” Elle a tourné pour moi. Désormais, j’ai l’impression de continuer à vivre au travers de mes enfants et petits-enfants. Et leurs parcours ont un peu gommé mes échecs. »

Marie-Françoise Quintin, d’origine normande, a perdu sa grande sœur dans le bombardement de Rouen. Elle a dû grandir avec ce deuil insoutenable pour sa mère et une solitude qui, malgré les événements de la vie, ne l’a pas quittée.
haut de page